Just another WordPress.com site

Archives de octobre, 2008

Le goût de Montréal

9782715227811FSIl commence à faire plutôt froid et mauvais ici aussi, donc je n’ai rien d’autre à faire que de bouquiner pour occuper mon temps! Après une petite excursion dans le rayon « Récits de voyages » de la FNAC, je rentre accompagnée d’un tout petit bouquin de la collection « Mercure de France » sur Montréal. C’est un format que je ne connaissais pas, où se cotoient des poèmes, des récits courts, des présentations des quartiers et des montréalais. Fort plaisant à lire, et souvent instructif.
Voici d’ailleurs la conclusion d’un petit texte de Régine Robin, française immigrée à Montréal, qui m’a beaucoup plu :

Ville schizophrène
patchwork linguistique
bouillie ethnique, pleine de grumeaux
purée de cultures disloquées, folklorisées, figées

A lire, par curiosité.

Alors, quoi de prévu? Encore des voyages?!

Oui, quand le blog est mort, qu’il n’y a rien de nouveau de l’autre côté de l’Atlantique, il faut bien écrire un petit peu, histoire de ne pas le laisser s’endormir, et par la même occasion, histoire de ne pas perdre nos bien trop nombreux lecteurs!

Alors, autant parler de mon sujet de discussion favori (et ennuyeux) : les voyages! C’est ce qui me fait positiver à l’heure actuelle, où je suis encore bloquée dans mon lit (certes douillet, je ne me plains pas de lui). Les lecteurs en délire, et tellement impatients de savoir ce que je vais bien pouvoir raconter commencent à s’impatienter! Oui, oui, c’est bon, je lâche le morceau :

ChenonceauxByNight-Un petit tour du côté d’Orléans est prévu sous peu. Pas seulement pour profiter des charmes de notre amie qui nous accueille, mais aussi pour profiter des charmes de cette magnifique région et de ses châteaux. Au programme : Chenonceaux et Chambord (au moins le jardin!). Il n’y a rien de plus beau que la campagne en hiver, alors je n’imagine pas les magnifiques forêts de Chambord…

triceratops_cc01-Et j’ai du lâcher le morceau après que Benjamin découvre par hasard un Cartoville de Londres (qui était pourtant bien planqué dans un endroit qu’il ne va jamais voir : les livres de géo!!!). Nous y allons mi-janvier quelques jours pour re-découvrir cette magnifique ville (sans doute la plus belle ville européenne, mais je ne m’avance pas!), une ville qui bouillonne, tellement vivante, tellement unique…! Un petit tour au Museum of Natural History est de mise (on est des originaux!), puis une marche au bord de la Tamise et enfin, je vais pouvoir retourner à un endroit qui m’a vraiment bouleversée plus jeune : l’abbaye de Westminster. Rien que le hall de la Tate vaut le coup également! Si nous avons le temps (ce qui m’étonnerait), ce serait chouette d’aller faire un tour à Notting Hill… (et j’arrête les mauvaises langues tout de suite : NON je ne compte pas y voir Hugh Grant!)

Suivi (ou précédé) par un séjour dans le Dorset chez ma copine Marina qui nous accueille à bras ouverts (mais elle a le temps de changer d’avis d’ici là) pour découvrir l’extrême sud anglais, ses châteaux hantés et ses falaises déchirées.durdle_door_dorset




-Mi-février, un agréable petit séjour à Madrid! Honte à moi, pourtant vraie espagnole, qui n’y suis jamais allée. Oui, il faut avouer, il y a Real-Betis, aussi. Personne n’est parfait. raul_6_1024x768

-Dans la catégorie : ‘Plus tard, peut-être, sûrement, quelques idées’ : Nous n’avons rien de prévu l’été prochain à part de douloureuses soutenances de mémoires. Nous serons libres comme l’air. J’ai donc eu l’idée de kidnapper mon amoureux et de l’emmener dans un « road-trip » dans le Jura. Bon ok, c’est pas super classe, mais c’est une région magnifique! Pluvieuse mais magnifique. J’en rêve depuis des années : (re)ssentir enfin l’odeur de la forêt humide…
Dans le genre forêt, nous voudrions aussi retourner en Bavière. Quelques jours à Munich sous des conditions météorologiques favorables ne seraient pas de refus, de plus, il n’y a pas loin de cette ville un beau parc national avec châteaux, animaux, arbres et lacs, que rêver de mieux?

Bon, vous avez pu noter que nos destinations de voyages de rêve sont plutôt pluvieuses. LE PIED!!!

En esperant que nos espoirs de voyage ne soient pas contredis une fois encore par le-retour-des-soucis-de-santé-ils-reviennent-et-sont-encore-plus-méchants
Vivement que nous puissions changer les photos « google image » par les notres… (surtout l’illustration pour Madrid)

L’office franco-québécois pour la Jeunesse

Je n’aurais jamais pensé pouvoir dire cela, surtout après avoir été tellement heureuse de rentrer à Lyon après ces vacances mais… Le fait est que Montréal me manque vraiment. Surtout à chaque fois que j’ai des nouvelles de mon amie Manon, partie étudier là bas, qui poste de supers photos… Et qui, comble du hasard, vit dans la même rue que nous cet été!
L’effervescence de la ville me manque, les grattes-ciels du centre ville me manquent, tout m’y manque… Bon, à part qu’ici on profite de l’automne pour faire des orgies de fromage (TIENS! Prends ça Manon avec ton cheddar dégueulasse!)
D’autant plus que le voyage est repoussé… Jusqu’à début 2010. Pfff. Encore un an, du coup. Ma prof m’a assuré qu’elle envoie souvent des étudiants en stage là-bas. Cela présente plusieurs avantages : un stage peut être rémunéré, mais aussi une bourse de la région Rhône-Alpes si je l’obtiens. De quoi financer le voyage!

Voilà de quoi introduire le sujet de ce message! L’office franco-québécois pour la jeunesse qui veut promouvoir la mobilité pour les jeunes québécois et français, désirant traverser l’atlantique pour effectuer un stage, en étant étudiants ou non. Il y a souvent la possibilité d’être rémunéré :
http://www.ofqj.org/
En plus des stages, l’organisme propose de nombreux programmes et peut subventionner des projets… Donc si vous êtes interessés, n’hésitez pas à y jeter un oeil, c’est aussi une bonne alternative au PVT pour partir au Québec!

En attendant, va falloir bien bosser pour l’obtenir, ce Master Pro… :
http://sites.univ-lyon2.fr/masterpro-adr/pres.htm
On peut toujours rêver mais… faire un stage pour un parc naturel québécois, ça le fait, non?

Un dernier conseil : boutonnez bien vos blousons, il commence à faire froid dehors.

Nuage de Tags